L’Ortie

Les bienfaits de l’Ortie

La grande Ortie ou Ortie dioïque est très souvent qualifiée de mauvaise herbe pour deux raisons :
La première est que l’Ortie se propage très facilement grâce à ses longs rhizomes rampants et ramifiés. La deuxième est que les poils urticants qui recouvrent la plante ne nous laissent jamais de bons souvenirs quand on se frotte à elle.
Pourtant, l’Ortie possède de nombreuses propriétés utilisées dans différents domaines. En effet, l’Ortie est réputée pour ses vertus médicinales (diurétique, détoxifiante, dépurative, astringente…), en cosmétique, elle purifie et tonifie la peau et les cheveux, se consomme crue ou cuite en cuisine (soupe, quiches, soufflés…) et constitue un traitement bio pour les jardins (engrais, répulsif et fortifiant).

ortie piquante

Quels sont les bienfaits de l’Ortie sur notre santé ?

Les rhizomes d’Ortie sont efficaces pour traiter l’hyperplasie bénigne de la prostate. Cette partie de la plante permet d’augmenter le volume du débit urinaire et de réduire le résidu post-mictionnel.
Les feuilles d’Ortie détoxifiantes, diurétiques et anti-Inflammatoires s’emploient contre les douleurs rhumatismales, l’arthrite et l’inflammation des voies urinaires (cystite). Elles sont également utilisées pour prévenir et traiter les calculs rénaux.
Les vertus astringentes de l’Ortie et sa richesse en Fer réduisent les règles abondantes et les saignements de nez tout en apportant une bonne quantité de fer pour éviter des carences.
Les propriétés dépuratives de l’Ortie sont, quant à elles, efficaces pour soigner les dermatoses telles que l’eczéma, le psoriasis, les dartres voire l’acné des peaux grasses.
En cosmétique, l’Ortie est utilisée en lotion ou masque capillaire pour stimuler la pousse des cheveux ou réduire la sécrétion de sébum. Elle entretient aussi la vitalité des ongles et la beauté de la peau.
L’Ortie est enfin riche en vitamines, fer, sels minéraux et oligo-éléments nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Ainsi, l’Ortie possède 7 fois plus de vitamines C qu’une orange et presqu’autant de calcium que dans le fromage !

Comment bénéficier des vertus médicinales de l’Ortie ?

La décoction de rhizomes d’Ortie pour traiter les troubles de la prostate

Un rhizome n’est pas une racine, c’est une tige souterraine qui stocke les réserves nutritives de certaines plantes vivaces comme l’Ortie. On l’apparente souvent aux racines, même si ses fonctions sont différentes. Ainsi, il est fréquent de voir indiquer sur des préparations à base de rhizomes d’Ortie « racines d’ortie » car cette notion est plus parlante pour les consommateurs. Cependant si vous souhaitez cueillir vous-même des Orties pour en consommer feuilles et rhizomes, ayez bien en tête la différence d’aspect et de fonction de cette partie de la plante vis-à-vis des racines.
Les rhizomes d’Ortie contiennent des composants actifs dont l’efficacité a été reconnue par de nombreuses études scientifiques dans le traitement de l’hypertrophie bénigne de la prostate. Ces études ont révélé que la consommation régulière d’extrait de rhizomes d’Ortie améliore de manière significative la taille de la prostate, la fréquence urinaire, les mictions nocturnes et le résidu post-mictionnel.
Préparer une décoction de rhizomes d’Ortie :
〉Dans 1 litre d’eau, faites bouillir 30 g à 40 g de rhizomes d’Ortie pendant 10 minutes.
Laissez refroidir et filtrez la préparation
Buvez 1 tasse de cette décoction 3 fois par jour.

L’infusion d’Ortie soulage les douleurs rhumatismales et l’arthrite

Les feuilles d’Ortie ont des propriétés détoxifiantes, diurétiques et anti-Inflammatoires efficaces dans le traitement des rhumatismes et de l’arthrite. La consommation régulière d’une infusion de feuilles d’Ortie soulage les douleurs rendant ainsi le quotidien plus agréable.
Préparer une infusion de feuilles d’Ortie :
〉Dans une grande tasse, faites infuser dans l’eau bouillante l’équivalent d’1 cuillère à café de feuilles d’Ortie séchées. Laissez infuser environ 10 mn.
Buvez une tasse d’infusion de feuilles d’Ortie 2 à 3 fois par jour avant les repas.

♥ Si vous aimez boire votre infusion sucrée, optez pour du Miel de Bruyère ou du Miel de Tilleul. Ils contribueront eux aussi, par leurs propriétés calmantes à apaiser vos douleurs et vous redonner de l’énergie grâce notamment au retour d’un sommeil de qualité.

Bienfaits de l’Ortie pour les cheveux

L’Ortie est un fortifiant capillaire naturel aux actions tonifiantes et stimulantes sur les cheveux grâce notamment à sa concentration en vitamines B, C et E. L’Ortie raffermit la kératine, protéine essentielle du cheveu, et aide à oxygéner le cuir chevelu. La présence de souffre et de zinc dans l’Ortie, réduit également les sécrétions de sébum, freinant ainsi la formation de pellicules. L’Ortie peut être utilisée en masque sur les cheveux à partir de poudre sèche ou complétée d’autres ingrédients ainsi que sous forme de gélules ou de tisane.

Poudre d’Ortie maison (DIY) : comment la fabriquer ?

Munissez-vous d’un panier ou d’un sac en tissu, d’une paire de ciseaux et de gants pour ne pas vous faire piquer. Une fois les Orties repérées, coupez plusieurs tiges et placez-les dans votre panier ou sac en tissu.
La cueillette terminée, détachez les plus jeunes feuilles d’Ortie de leur tige avec un ciseau.
Placez ensuite les feuilles d’Ortie sur un support de type, cagette en bois tapissée d’un torchon propre. Laissez sécher les feuilles d’Ortie une petite semaine à l’abri de la lumière et dans un endroit aéré.
Une fois que les feuilles sont bien sèches, elles ne piquent plus ! Mixez-les le plus finement possible avec un robot mixeur.
Conservez cette poudre d’Ortie dans un bocal en verre préalablement lavé et séché. Elle pourra être utilisée en masque capillaire ou en soin du visage.

Bienfaits de l’Ortie pour la peau

Riche en sels minéraux, oligo-éléments (soufre, zinc, cuivre…) et vitamines, l’Ortie soulage les peaux atopiques, régule la sécrétion de sébum des peaux grasses et raffermit les peaux matures.
L’Ortie peut être utilisée sous forme de gélules pour des cures, en infusion régulière ou en poudre pour des masques.

Cueillir, acheter de L’Ortie

Cueillir l‘Ortie à l’état sauvage

Plante vivace à rhizome, commune dans toutes les régions tempérées, l’Ortie abonde dans les sols riches en azote notamment les décombres, les lieux abandonnés et le long des chemins. L’Ortie est couverte d’innombrables poils rigides qui se brisent au moindre contact, laissant s’écouler sous l’épiderme un liquide urticant riche en histamine qui provoque une brûlure désagréable et la formation de petits boutons rouges sur la peau.

Comment cueillir l’Ortie ou les plantes sauvages ?

Les plantes destinées à être séchées ne doivent en aucun cas être lavées pour conserver leurs propriétés médicinales. C’est pourquoi, il est préférable de cueillir l’Ortie comme toutes les plantes sauvages, loin des sources de pollution. Même si ce sont des lieux de prédilection pour l’Ortie, évitez les bords de routes ou chemins, les friches industrielles ou urbaines ainsi que les abords des champs de culture non biologique à cause des pesticides et des engrais. A l’aide de gants et de ciseaux, ramassez la quantité d’Ortie dont vous avez besoin sur plusieurs plantes, avec modération en privilégiant les jeunes feuilles. Placez votre cueillette dans un panier, un sac en papier ou en tissu et prenez soin de ne pas écraser ni comprimer les plantes récoltées car elles risquent de se faner ou de subir un début de fermentation.

Comment faire sécher l’Ortie ou les plantes sauvages ?

Le séchage de l’Ortie ou des plantes sauvages doit s’effectuer rapidement après la cueillette pour éviter qu’elle s’abime et perde ses principes actifs. Détachez les feuilles des tiges récoltées à l’aide d’un ciseau et des gants pour ne pas vous piquez. Placez-les sur un support où l’air peut circuler librement, à l’ombre en extérieur ou dans un endroit sec et ventilé en intérieur.

Comment conserver l‘Ortie ou les plantes sauvages séchées ?

Lorsqu’il ne reste plus aucune trace d’humidité, placez les feuilles d’Ortie séchées dans une boîte en carton/métal ou dans un bocal propre n’ayant pas contenu précédemment un produit dont il aurait gardé l’odeur et fermant hermétiquement. Vous pouvez ensuite consommer les feuilles d’Ortie sèches en tisane ou en poudre pendant un an sachant que les effets actifs de la plante disparaissent avec le temps.

Où acheter de L’Ortie ?

Vous pouvez acheter de l’Ortie en feuilles ou rhizomes (racines) en vrac, en sachet, en poudre ou en gélules dans des magasins Bio, des herboristeries, en magasin spécialisé ou sur Internet. Idéalement, achetez de l’Ortie bio.

Email
Facebook
Twitter
Pinterest

Quiz sur les plantes médicinales

Les autres articles publiés par mémé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.