Le Thym

Les vertus médicinales du Thym vulgaire

Originaire du sud de l’Europe, le Thym vulgaire est utilisé depuis des millénaires pour ses vertus médicinales et aromatiques.
Le thym aime les terrains secs et rocailleux du bassin méditerranéen. On le trouve à l’état sauvage, cultivé ou dans nos jardins.
La période de récolte s’étend du mois de Juin au mois d’août en fonction du niveau de floraison.
Le thym vulgaire a de multiples vertus et ses bienfaits sur notre santé en font un compagnon indispensable dans notre quotidien.

Bienfaits du thym vulgaire

Quels sont les bienfaits du Thym sur notre santé ?

Le thym vulgaire facilite la digestion, restaure la flore intestinale et aide au bon fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire grâce à ses propriétés toniques, anti-bactériennes et antispasmodiques (contractions nerveuses de l’estomac). On fait appel à ses bienfaits sous la forme d’infusion après un bon repas ou en cas de digestion trop paresseuse.
Le thym est aussi un excellent antiseptique contre les infections respiratoires et les maux de l’hiver. On l’utilise en tisane, en sirop ou en huiles essentielles.
Les vertus antirhumatismales du Thym sont également efficaces pour calmer les douleurs dont la goutte ou l’arthrite.
Moins connu, le thym est également un excellent tonique du cuir chevelu qui stoppe la chute des cheveux, les épaissit et active leur repousse.
Employé comme dentifrice, le Thym fortifie les gencives, désinfecte l’haleine et prévient les caries.
En diffusion, sous la forme d’huile essentielle, le thym assainit l’atmosphère de nos maisons.

Comment utiliser le Thym pour bénéficier des bienfaits ?

Le thym en infusion, tisane pour une digestion légère

Le Thym est très efficace dans le traitement des troubles digestifs.
Si vous avez une digestion lente ou du mal à digérer un bon repas, l’infusion de Thym vulgaire vous aidera à vous sentir mieux.
En cure sur une journée, le soir avant d’aller dormir, adaptez votre consommation de tisane de Thym en fonction de vos besoins.
Attention, un diagnostic médical est cependant indispensable afin de déterminer les causes de votre état que, seul votre médecin, saura évaluer.

Une cure de tisane de Thym pour aider votre digestion

〉Dans 1 litre d’eau bouillante, faites infuser 20 g à 30 g de thym vulgaire sec que vous aurez cueilli dans la nature ou acheté dans un magasin spécialisé en vrac.
〉Laissez infuser 10 mn.
Buvez une tasse d’infusion de Thym 3 à 4 fois dans une journée en dehors des repas.

♥ Si vous aimez boire votre infusion sucrée, le miel est une très bonne option. En effet, le miel de thym, le miel d’Acacia, le miel de citron ou le miel de romarin sont réputés pour faciliter la digestion. C’est idéal pour conjuguer les bienfaits de la plante infusée avec celles contenues dans le miel.

Après un bon repas, une infusion de Thym pour faciliter la digestion

Parfois, nous avons besoin d’un petit coup de pouce pour bien digérer un très bon repas. Dans ce cas, une bonne tasse de tisane de Thym s’impose.

〉Dans une petite théière ou une grande tasse de type mug, faites infuser dans l’eau bouillante 5 g de Thym sec ou 1 sachet d’une marque bio de bonne qualité.
〉Laissez infuser environ 10 mn.
Buvez votre tisane de Thym avant de vous coucher ou peu de temps après votre bon repas.

♥ Si vous aimez sucrer votre infusion, optez pour du miel de thym, du miel de citron, du miel de romarin ou du miel d’Acacia. Ils contribueront eux aussi, de par leurs propriétés digestives à faciliter votre digestion.

Le thym pour lutter contre les maux et virus de l’hiver : bronchite, rhume, rhinite, rhinopharyngite.

Le Thym, de par ses vertus anti-infectieuses et expectorantes, est un atout pour calmer l’inflammation des bronches et pour fluidifier les sécrétions.
Attention, un diagnostic médical est cependant indispensable afin de déterminer les causes de votre état que, seul votre médecin, saura évaluer.
Une fois cette précaution prise, une bonne tisane de Thym devrait vous aider à soulager et améliorer votre état de santé.

〉Dans 250 ml d’eau bouillante, faites infuser pendant 10 mn, 50 g de Thym vulgaire.
Buvez une tasse bien chaude de cette tisane de Thym 4 à 5 fois par jour en dehors des repas.

Pour les enfants de plus de 7 ans, boire une tasse de tisane de Thym 2 fois par jour.
Vous pouvez l’agrémenter de sucre ou de miel pour adoucir votre inflammation de la gorge.

♥ Si vous optez pour le miel, préférez le miel de thym, le miel d’Eucalyptus ou le miel de sapin. En effet, les propriétés antiseptiques de ces plantes médicinales présentes aussi dans le miel viendront compléter les effets bénéfiques de votre infusion.

Le thym efficace contre la toux sèche ou la toux grasse

Le Thym a des propriétés antitussives et expectorantes. C’est pourquoi, il permet de lutter contre la toux sèche ou la toux grasse. Vous pouvez consommer le Thym en sirop ou en tisane.
Attention, un diagnostic médical est cependant indispensable afin de déterminer les causes de votre état que, seul votre médecin, saura évaluer.

Fabriquer son sirop de thym pour soulager la Toux sèche ou la Toux grasse

〉Dissoudre 175G de miel de Thym dans 100 g d’infusion de thym encore tiède.
〉Faire chauffer le mélange pendant 30 mn à petit feu pour que le miel se dissolve dans l’infusion et que la réduction forme un sirop.
〉Laissez refroidir, puis placez le sirop dans une bouteille préalablement lavée à l’eau bouillante.
Prendre 1 cuillère à soupe de sirop de Thym 3 fois par jour jusqu’à la disparition de la toux.
Il est possible de conserver ce sirop 2 à 3 semaines dans le réfrigérateur.

L’infusion de Thym pour calmer la Toux sèche et la Toux grasse

〉Dans une grande tasse, faites infuser dans l’eau bouillante 5 g de Thym sec ou 1 sachet d’une marque bio de bonne qualité.
〉Laissez infuser environ 10 mn.
Buvez une tasse de cette infusion de Thym 3 à 4 fois par jour en dehors des repas jusqu’à la disparition de votre toux.

♥ Si vous aimez boire votre infusion sucrée, préférez le miel de thym, le miel d’Eucalyptus ou le miel de sapin pour adoucir l’irritation de votre gorge. En effet, les propriétés antiseptiques de ces plantes médicinales également présentes dans le miel complèteront les effets bénéfiques de votre tisane.

Un bain de thym : fortifiant, revigorant et antidouleur

Le Thym est reconnu pour calmer les douleurs rhumatismales et ses vertus fortifiantes.
〉Préparez une décoction avec 500 g de Thym bouilli dans quelques litres d’eau.
〉Faites bouillir le Thym pendant une bonne vingtaine de minutes.
〉Filtrez ensuite le mélange avant de l’ajouter encore chaud à l’eau de votre bain.
Profitez ensuite d’un moment de détente parfumé.

Le Thym en lotion capillaire pour tonifier son cuir chevelu

Le Thym est un excellent tonique du cuir chevelu. Il prévient la chute des cheveux, les épaissit et active leur repousse.
〉Préparez une décoction concentrée de Thym avec 100 g de Thym pour 1 litre d’eau.
〉Faites bouillir le Thym jusqu’à que l’eau réduise de moitié puis laissez refroidir la décoction.
〉Filtrer ensuite la préparation et la placer dans un flacon ou une petite bouteille.
Pour tonifier votre cuir chevelu, frictionnez votre tête avec cette lotion avant votre shampoing.

L’huile essentielle de Thym pour assainir l’atmosphère des maisons

Ils existent plusieurs huiles essentielles de Thym en fonction des propriétés actives et de leur effet. Cependant, il faut être très prudent dans l’utilisation d’une huile essentielle, qui, par définition, contient un concentré des principes actifs d’une plante.
Avant d’utiliser l’huile essentielle de Thym, assurez-vous auprès de votre médecin que vous pouvez l’utiliser, de quelle manière et quelle est celle qui convient le mieux à vos symptômes : Huile essentielle de Thym à Linalol, Huile essentielle de Thym à Thymol, Huile essentielle de Thym à Thujanol, Huile essentielle de Thym à feuilles de sariette.
Enfin, les huiles essentielles sont souvent déconseillées notamment aux personnes atteintes de pathologies avérées et plus généralement aux Femmes enceintes et allaitantes, aux Bébés de moins de 3 mois et aux Enfants de moins de 3 ou 6 ans.
Soyez donc vigilant avant d’utiliser une huile essentielle de Thym.

Où se procurer, acheter du Thym vulgaire ?

Cueillir le Thym vulgaire à l’état sauvage

Pour les plus chanceux, vous pouvez le récolter à l’état sauvage en Provence en pleine floraison de Juin à Août. Attention, il existe plusieurs types de Thym. Celui que vous devez ramasser est le Thym vulgaire (Thymus vulgaris). C’est un arbrisseau de 10 à 30 cm de hauteur à petites feuilles d’un vert grisâtre et aux fleurs rose pâle.

Comment cueillir le Thym vulgaire ou les plantes sauvages ?

Les plantes destinées à être séchées ne doivent en aucun cas être lavées pour conserver leurs propriétés médicinales. C’est pourquoi, il est préférable de cueillir le Thym, comme toutes les plantes sauvages, loin de toutes sources de pollution. Evitez les bords de routes ou chemins, les friches industrielles ou urbaines ainsi que les champs de culture non biologique à cause des pesticides et des engrais.
Ramassez la quantité de Thym dont vous avez besoin sur plusieurs plantes, avec modération et sans arracher les racines. Eliminez au fur et à mesure les débris d’autres plantes afin de ne conserver que la plante qui vous intéresse. Placez votre cueillette dans un sac en papier ou en tissu et prenez soin de ne pas écraser ni comprimer les plantes car elles risquent de se faner ou de subir un début de fermentation.

Comment faire sécher le Thym vulgaire ou les plantes sauvages ?

Le séchage du Thym ou des plantes sauvages doit s’effectuer rapidement après la cueillette pour éviter qu’il s’abime et perdre ses principes actifs. Placez les plantes récoltées sur un support où l’air peut circuler librement, à l’ombre en extérieur ou dans un endroit sec et ventilé en intérieur.

Comment conserver le Thym vulgaire ou les plantes sauvages séchées ?

Lorsqu’il ne reste plus aucune trace d’humidité, placez le thym séché dans une boîte ou, si vous préférez, dans un bocal propre n’ayant pas contenu précédemment un produit dont il aurait gardé l’odeur et fermant hermétiquement. Vous pouvez ensuite consommer le thym sec pendant un an sachant que les effets actifs de la plante disparaissent avec le temps.

Comment cultiver le Thym dans son jardin ou sur son balcon ?

Le Thym se cultive en pleine terre ou en pot. Il aime le soleil et les sols rocailleux. Il résiste à la sécheresse et au froid. Vous pouvez acheter un arbrisseau de Thym vulgaire ou des graines chez un horticulteur ou simplement récupérer un plan avec ses racines en pleine nature. Le thym n’a pas besoin d’être arrosé sauf en cas de forte sécheresse.

Où acheter du Thym vulgaire ?

Vous pouvez acheter du Thym directement chez un producteur de plantes aromatiques ou médicinales, de préférence cultivées en Bio. N’oubliez pas que c’est le Thym vulgaire qui a le plus de vertus médicinales. Sur certains marchés auprès d’herboristes qui souvent proposent des plantes sauvages récoltées et séchées avec soin. Dans des magasins Bio, des herboristeries, des marques d’infusion en grandes surface, en magasin spécialisé ou sur Internet. Idéalement, achetez du Thym vulgaire bio.

Email
Facebook
Twitter
Pinterest

Quiz sur les plantes médicinales

Les autres articles publiés par mémé

4 réponses

  1. 5 stars
    Article bien documenté, permet de voir tous les bienfaits de la plante. 👍

  2. Merci pour votre commentaire. Il encourage mémé dans la rédaction de nouveaux articles pour faire partager ses connaissances sur les vertus des plantes médicinales et des produits de la ruche. A très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.