L’hysope

L’hysope et ses vertus médicinales

Originaire du sud de l’Europe, l’Hysope est utilisé depuis des temps anciens pour ses propriétés médicinales et aromatiques.
L’hysope s’épanouit sur des terrains arides et rocailleux dans le Centre et le Midi de la France. On la trouve à l’état sauvage, cultivée ou parfois dans nos jardins.
La période de récolte s’étend de mi-Juin à Août selon les régions et en fonction du niveau de floraison.
Les principales vertus de l’Hysope en font une alliée contre les affections des bronches et les maux de gorge, les problèmes de digestion, les blessures, les entorses et les ecchymoses (les bleus).

Hysope

Quels sont les bienfaits de l’Hysope sur notre santé ?

L’Hysope est efficace contre les infections des bronches, c’est un excellent expectorant et asséchant qui favorise la respiration.
On préconise l’Hysope sous la forme de sirop contre la toux et les maladies des bronches avec essoufflement, contre l’Asthme. On l’utilise en gargarisme à partir d’une infusion concentrée dans les affections de la gorge
L’Hysope possède également des vertus digestives. C’est un amer qui stimule l’appétit et facilite la digestion. Il est d’ailleurs recommandé de le boire en tisane en début de repas.
Pour l’usage externe, l’hysope est une plante résolutive, c’est à dire qui résorbe les engorgements et les inflammations des tissus. Elle est très efficace en cataplasme contre les blessures, les plaies, les ecchymoses et les entorses.

Comment utiliser l’Hysope pour bénéficier des vertus de cette plante médicinale ?

L’Hysope en infusion, tisane pour stimuler la digestion

L’Hysope stimule la production de sucs digestifs et facilite ainsi la digestion.  Sa propriété antispasmodique permet de limiter les ballonnements et les éventuelles douleurs abdominales. Grâce à sa vertu carminative, elle permet de réduire la production de gaz intestinaux tout en facilitant leur élimination.

Pour préparer une tisane d’Hysope :
〉 Faites infuser 20 g de feuilles et de fleurs d’Hysope dans 1 litre d’eau bouillante pendant 10 mn environ.
Buvez 2 à 3 tasses par jour de cette infusion en dehors des repas.

♥ Si vous aimez boire votre tisane sucrée, préférez le miel d’Acacia, le miel de Thym ou le miel de Romarin. En effet, les propriétés digestives de ces plantes, également contenues dans le miel, contribueront à faciliter votre digestion.

Attention, l’Hysope facilite la digestion, mais ne guérit pas forcément l’origine de vos troubles digestifs. C’est pourquoi, si les symptômes persistent, il est nécessaire de consulter votre médecin.

L’Hysope en tisane pour guérir les affections du système respiratoire

L’hysope permet de combattre les affections pulmonaires, l’asthme, la bronchite chronique, et les états grippaux.

Pour préparer une infusion d’Hysope :
〉 Dans 1 litre d’eau bouillante, faites infuser 20 g de feuilles et de fleurs pendant 10 mn à couvert.
Buvez 2 à 3 tasses par jour de cette tisane d’Hysope pendant une semaine en dehors des repas.

♥ Pour sucrer votre infusion, n’hésitez pas à utiliser un miel dont les propriétés viendront renforcer celles de l’Hysope comme, par exemple, le miel d’Eucalyptus, le miel de Thym ou le miel de Sapin.

Attention, si vos symptômes persistent, il est important de consulter votre médecin.

L’hysope est efficace en sirop contre la toux

L’hysope a des vertus expectorante et stimulante, c’est pourquoi elle est efficace en sirop contre la toux.

Préparation pour un Sirop d’hysope contre la toux :
〉 Préparez une infusion avec 1 litre d’eau bouillante et 100 g d’Hysope (feuilles et sommités fleuries).
〉 Laissez infuser une dizaine de minutes et filtrez.
〉 Ajoutez à l’infusion filtrée 1,5 Kg de sucre et faites cuire à feu doux jusqu’à obtenir un sirop.
〉 Laissez refroidir, puis placez le sirop dans une bouteille préalablement lavée à l’eau bouillante sur laquelle vous pouvez coller une étiquette avec le nom du sirop et la date de fabrication. Vous pourrez conserver ce sirop d’Hysope 2 à 3 semaines dans le réfrigérateur.
Prenez 1 cuillère à soupe 5 fois par jour jusqu’à la disparition de votre toux.

Attention, le sirop d’Hysope soulage la toux, mais n’en guérit pas forcément l’origine. C’est pourquoi, si votre toux persiste, il est nécessaire de consulter votre médecin.

L’hysope en cataplasme pour soigner les ecchymoses

La vertu résolutive de l’Hysope la rend efficace pour soulager un bleu, une ecchymose.
Ainsi, le cataplasme de feuilles d’Hysope fraîches est une bonne solution naturelle et facile.

Préparation d’un cataplasme d’Hysope pour soulager les ecchymoses :
〉 Broyez grossièrement une poignée de feuilles et fleurs d’Hysope.
〉 Placez l’Hysope sur l’ecchymose en la maintenant avec une compresse et une bande pour faire tenir le tout.
〉 Laissez agir pendant une bonne heure.

Où se procurer, acheter de l’Hysope ?

Cueillir l’Hysope à l’état sauvage

Vous trouverez l’Hysope dans les collines du Sud-est et du Centre de la France. Il est préférable de récolter la plante en pleine floraison de Juin à Août selon les régions. Vous la reconnaitrez par son allure élancée, en plant de 20 à 60 cm de haut avec des petites feuilles opposées sur des tiges ligneuses plus petites vers le sommet. Chaque tige est couronnée de longs épis de fleurs d’un violet intense.

Comment cueillir l’Hysope ou les plantes sauvages ?

Les plantes destinées à être séchées ne doivent en aucun cas être lavées pour conserver leurs propriétés médicinales. C’est pourquoi, il est préférable de cueillir l’Hysope, comme toutes les plantes sauvages, loin de toutes sources de pollution. Évitez les bords de routes ou de chemins, les friches industrielles ou urbaines ainsi que les bordures des champs de culture non biologique à cause des pesticides et des engrais. Par respect pour les agriculteurs, ne vous servez pas directement dans les champs cultivés mais sur les abords qui ne seront pas récoltés.
Ramassez la quantité d’Hysope dont vous avez besoin sur plusieurs plantes, avec modération et sans arracher les racines. Éliminez au fur et à mesure de votre cueillette les résidus d’autres plantes afin de ne conserver que celle qui vous intéresse. Placez votre cueillette dans un panier, un sac en papier ou en tissu et prenez soin de ne pas écraser ni comprimer les plantes car elles risquent de se faner ou de subir un début de fermentation.

Comment faire sécher l’Hysope ou les plantes sauvages ?

Le séchage de l’Hysope ou des plantes sauvages doit s’effectuer rapidement après la cueillette pour éviter de perdre ses principes actifs. Placez les plantes récoltées sur un support où l’air peut circuler librement, à l’ombre en extérieur ou dans un endroit sec et ventilé en intérieur.

Comment conserver l’Hysope ou les plantes sauvages séchées ?

Lorsqu’il ne reste plus aucune trace d’humidité, stockez l’Hysope dans un récipient neutre de toute odeur et propre comme une boîte en carton, en métal ou dans un bocal hermétique. Vous pouvez ensuite consommer l’Hysope sec pendant un an sachant que les effets actifs de la plante disparaitront avec le temps.
Outre ses propriétés médicinales, l’Hysope est un très bon condiment. N’hésitez pas à l’utiliser frais ou sec dans vos salades ou vos plats chauds à base de viande, de légumes ou de céréales.

Comment cultiver l‘Hysope dans son jardin ou sur son balcon ?

L’Hysope se cultive en pleine terre ou en pot. La plante aime le soleil et les sols rocailleux. Il résiste à la sécheresse et au froid. Vous pouvez acheter un plant d’Hysope ou des graines chez un horticulteur ou simplement récupérer un plant avec ses racines en pleine nature. L’Hysope n’a pas besoin d’être arrosé sauf en cas de forte sécheresse. Si vous optez pour l’achat de graines d’Hysope, prévoyez de les semer en Avril ou Mai.

Où acheter de l’Hysope ?

Vous pouvez acheter de l’Hysope directement chez un producteur de plantes aromatiques ou médicinales, de préférence cultivées en Bio mais également sur certains marchés auprès d’herboristes qui souvent proposent des plantes sauvages récoltées et séchées avec soin.
Dans des magasins Bio, des herboristeries, des marques d’infusion en grandes surfaces, en magasins spécialisés ou sur Internet sous forme sèche ou en huile essentielle. Idéalement, achetez de l’Hysope bio.

Email
Facebook
Twitter
Pinterest

Quiz sur les plantes médicinales

Les autres articles publiés par mémé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.